Les blogueurs ne sont pas encore reconnus comme des relais d’opinions.

Mercredi 11 février 2009

Que ce soit l’UMP ou le PS, ces deux partis politique ont vite compris l’intérêt d’ouvrir leurs portes aux blogueurs. L’UMP allant jusqu’à payer pour quelques blogueurs sélectionnés, les frais de déplacement et d’hôtel pour son l’université d’été en septembre 2006 à Marseille. Au dernier congrès de Reims, plus d’un dizaine de blogueurs étaient accrédités pour accéder à la salle de presse et suivre de l’intérieur la grande messe des socialistes.

Depuis quelques années, les webzines culturels, sortes de magazines en ligne, ont réussi à se faire leurs places à Marseille (LiveinMarseille par exemple) et les attachés de presse et responsables de communication des salles de spectacles et des événements artistiques/musicaux acceptent bien volontiers les cyber journalistes (généralement sans aucune carte de presse et souvent bénévoles).
Et les blogs ?

Je m’étais dit qu’aller faire un tour dans l’événement sportif du mois de février à Marseille, ça serait sympa. Histoire de remettre un peu d’actu sur le blog.
Découvrir la salle de presse, voir les amis et collègues journalistes et photographes, assister et filmer des interviews de joueurs après match et profiter de l’ambiance de l’Open13 pour vous faire vivre tout cela sur ce blog…
Mais non. La culture blog n’est pas encore totalement rentrée dans les mœurs à Marseille.

Ayant plaidé ma cause par mail auprès de l’attachée de presse de cet événement. J’avais souligné le fait qu’aujourd’hui « les blogs font partie de la constitution de l’opinion publique« . Malgré une modeste référence à un travail en cours en collaboration avec un journaliste, la réponse a été claire : l’accès à l’Open13 est privilégié aux professionnels laissant à la porte, les blogueurs.

Voici la réponse de l’attachée de presse de l’Open13 :

 » pour l’instant nous avons beaucoup de journalistes donc ça me parait un peu compromis
passez moi un coup de fil dans la semaine prochaine pour voir si vous pouvez venir 1 journée
 »

Réponse cordiale mais très claire. Quand on connait l’activité d’une attachée de presse lors d’un événement comme l’Open 13 avec probablement une centaine de journalistes à gérer, appeler durant l’événement est la meilleure façon de se faire jeter au téléphone…
De toute façon, avoir l’impression de « gratter une accréd » comme on dit à Marseille, ce n’était pas l’objet.

C’est dommage car sur le blog de l’Open13, la politique 2009 est participative avec des concours vidéOpen13 et photOpen13…

Je vais tenter ma chance dans un prochain événement et je vous tiendrais au courant.

A lire, un article sur le sujet : l’accréditation de blogueurs : pratique en devenir ?

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 commentaires sur “Les blogueurs ne sont pas encore reconnus comme des relais d’opinions.”

  1. Un conseil multes fois expérimenté à une époque où je n’étais pas encore journaliste et photographe… Si tu n’arrives pas à entrer par la porte, passe par la fenêtre ou par tout autre chemin détourné ! :)

    #626
  2. J’ais obtenus une accréditation au salon du livre de Genève pour un blog littéraire.
    Dans leurs dossier d’inscription il le prévoyait, comme quoi les choses ne sont pas les même partout ;)

    #1679

Laisser un commentaire