93 ans déjà…

Mardi 15 avril 2008

Le mois d’avril est toujours particulier pour la diaspora arménienne. Depuis 1965 date du cinquantenaire, la communauté arménienne de France commémore publiquement le génocide à la date symbolique du 24 avril 1915. Durant cette période du début du XX° siècle, c’est plus d’un million et demi de femmes, d’hommes, d’enfants qui ont été déportés, chassés, violés, massacrés par le Gouvernement Jeune-Turc.
Hier à Marseille, j’ai assisté au lancement des commémorations organisées par le CCAF Marseille Provence qui dureront jusqu’à la fin du mois. Depuis quelques années, la mode est aux banderoles revendicatives et/ou aux banderoles commémoratives. Hier, c’est sur la façade des Archives Départementales Gaston Defferre des Bouches-du-Rhône qu’une banderole a été déployée.
Je trouve personnellement que cette initiative n’a que peu d’intérêt. Ni pour la communauté arménienne qui n’a pas besoin de cela pour se souvenir, ni pour les automobilistes qui verront cette banderole que quelques secondes. Et alors ?

Défendre son pré carré. Les vieilles divisions de la communauté sont toujours là, malgré les efforts des réformateurs. Le 23 avril, pour la traditionnelle veillée organisée par les organisations de jeunes, deux manifestations à la même heure (l’une dans le 12° arrondissement organisée par la FRA Nor Seround) et l’autre initiée par le CCAF MP au centre ville. Bref, restons en là sur les précisions car il y aurait beaucoup de choses à dire.

Dans tous les cas, rendez-vous jeudi 24 avril 2008, à 17h au Rond point Périer (Métro Périer) pour un rassemblement suivi à 18h, par la marche vers le Consulat de Turquie.

Tags: , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire