Jean-Claude Gaudin (UMP) pète les plombs !

Thursday 13 March 2008

L’entre-deux tours des élections municipales à Marseille n’est pas de tout repos. Le traditionnel débat entre les deux candidats Jean-Noël Guérini (listes de rassemblement) et Jean-Claude Gaudin (UMP) n’a pas été facile à organiser. L’équipe du Maire sortant UMP avait une préférence pour la proposition de France3 Méditerranée et l’équipe de JNG avait une préférence pour LCM (La Chaine Marseille). C’est finalement animé par Jean-Pierre Elkabbach que ce duel à l’américaine a eu lieu en direct sur LCM et Europe1.

Côté coulisse, je peux dire que l’équipe LCM a accepté durant le débat, que deux proches collaborateurs soient en régie. Pour JNG, c’est Patrick Mennucci le directeur de campagne et Childéric Muller du MoDem et surtout ex-animateur et producteur télé qui s’y sont collés. Pour JCG, c’est Renaud Muselier et Jean-Claude Gondard, le secrétaire général de la Mairie de Marseille. Le contraste était saisissant ! Dommage que les caméras n’étaient pas en coulisses… D’un côté une équipe qui a vécu totalement le direct, faisant des signes et donnant des indications à JNG et de l’autre, deux personnes éteinte, assises et assistant à la mise à mort du condamné.

A peine le débat terminé, Jean-Claude Gaudin prétextant une réunion où il était en retard, s’est sauvé. Oui, je dis bien, il s’est sauvé. Et en partant, il en a profité pour insulter Childéric Muller sous les yeux de Patrick Mennucci et … de la caméra de votre blogeur préféré. “Au bal des faux cul, c’est le premier” lui a lancé Jean-Claude Gaudin détalant comme un lapin vers la sortie, sans dire au revoir à ses hôtes, en répondant sans ménagement par la négative à une demande d’interview d’une journaliste !

Visiblement très énervé par sa piètre prestation, Jean-Claude Gaudin a totalement perdu son sang froid. A 68 ans, après 13 ans de mandat de Maire et plus de 40 ans de vie politique, il est grand temps que Jean-Claude Gaudin arrête de vouloir diriger Marseille. Marseille a besoin de changement, d’une nouvelle équipe, d’un nouveau souffle, de modernité et de fraicheur. Jean-Noël Guérini est la personne qui aujourd’hui est à même de répondre aux besoins de Marseille, aux besoins des marseillaises et des marseillais.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

16 commentaires sur “Jean-Claude Gaudin (UMP) pète les plombs !”

  1. guido

    Un guérinien de plus qui reprend le ton de la campagne médiocre de JNG basée sur le mensonge et le jeu sur les électeurs ignorants. C’est Gaudin qui a marqué des points aux yeux des moins ignorants et même de gauche comme moi. Mais un débat minable tout de même aux antipodes du génie de Pagnol. Quant à Childéric Muller “faux cul” lui va très bien. Comment guérini pourra-t-il conserver une majorité municipale sur 6 ans avec de telles anguilles que Benhamias ou muller. Songez-y!

    #241
  2. Bicou

    Merci, Gaudin a l’air au contraire en forme, content de sa prestation.

    Qu’il n’est pas eu envie de répondre les girouettes du modem, se comprend. L’équipe Arlequin de Guérini ressemble de plus en plus à un grand carnaval et on ne peut confier la Ville et des reponsabilités à des gens qui n’ont pensé qu’à aller à la gamelle au mieux de leurs seuls intérêts.

    Election fini, Guérini parti !

    #242
  3. georges

    Contraste saisissant dites-vous.
    Surement.
    D’un coté Monsieur MENUCCI et Monsieur MULLER qui s’agite pour souffler des réponses à GUERINI qui ne connait pas ses dossiers.
    De l’autre, Monsieur MUSELIER et Monsieur GONDARD qui écoute sereinement Monsieur GAUDIN qui n’a pas besoin de “souffleur” en coulisse.
    Merci pour cet article quin ous éclaire mieux sur la personnalité des candidats.

    #243
  4. Pierick

    Arrêtez tout ! Jean Noël Guérini est un génie incompris !… Il additionne les pommes, les poires et les oranges… et en véritable magicien des chiffres, il déduit la dette de la ville de Marseille, en ajoutant non seulement la dette de la cité phocéenne mais aussi celle des 17 communes de la Communauté Urbaine !!!!… Pas étonnant le résultat !

    Je suis impressionné… et le tout avec un aplomb extraordinaire !…

    Moi je dis.. chapeau l’artiste !…

    #246
  5. Jacqueline

    Monsieur le Maire sortant a eu tort de parler de faux cul parce que lui même est hors concours dans cette catégorie ! ! !
    Cette fois il ne s’en est pas sorti avec une pagnolade dont il a le secret … Il est d’une mauvaise foi insondable …. Il a perdu pied et c’est trés bien ! Ce n’était pas seulement les projecteurs qui lui donnaient chaud
    …. Et il pense qu’une lettre de Sarkozy va arranger les choses …..Un chèque et des CRS , on est bien loti ! !

    Je croyais que le président de la république était le président de tous les français et qu’il ne devait pas se mêler des municipales ….

    ça veut dire qu’il y a le feu au lac….

    Allez , encore un effort et Marseille va changer

    …. Bienvenue à Monsieur Guérini ….et notre maire sortant aura tout son temps pour jouer la pastorale

    #247
  6. Jean-Pierre Elkabbach commente…
    Pour ceux qui n’ont pas écouté Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1, dans la matinale… le commentaire qu’il a fait à propos du débat qui opposait Jean-Claude Gaudin à Jean-Noël Guérini sur LCM hier soir : « A Marseille, le résultat sera sûrement très serré comme on l’a vu hier lors du débat, dommage que Jean-Noël Guérini soit accompagné de conseillers souffleurs et marionnettistes qui ne le lâchent pas ».

    #250
  7. Fassadou

    j’ai assisté à l’inauguration de l’espace Mistral à l’Estaque. La prise de parole de la vice présidente du conseil général Samia GHALI était pitoyable, elle a voulu se moquer de Gaudin en disant qu’il inaugurait pour sa campagne un chantier qui n’était pas terminé…en disant cela , elle montre effectivement des engins de chantier..sauf que c’était un chantier connexe qui n’avait aucun rapport avec l’espace mistral. Complètement irrespectueux pour les personnes qui travaillent sur ce projet depuis plusieurs années.

    #251
  8. Fassadou

    A oui aussi….respect pour la liberté d’expression…mais n’oublions pas ARMéNIE ne rime pas forcément avec GUéRINI…voilà ce qui me gêne sur ton site …le mélange des genres….

    #252
  9. rené r.

    Amusantes (affligeantes !) les réactions des supporters de Gaudin : pour dire du bien de la droite, ils se prétendent de gauche, ils convoquent inévitablement Pagnol et la comédie italienne, et l’ambition politique, ils la jugent course à la gamelle quand elle n’est pas sarkosyste. Cette image folklorique de la politique et de Marseille qu’ils colportent sert l’immobilisme de Gaudin. Ce pittoresque du bon vivre, de la faconde, de la débrouille, de la désinvolture à la Gaudin (un peu perturbé par le culot d’une population qui remet en cause la légitimité de sa toute puissance) donne une image désastreuse de Marseille. Il autorise les bons mots calamiteux des éditorialistes parisiens, comme Hélène Jouan, d’ordinaire mieux inspirée, ce jeudi matin sur France Inter. De mémoire : “Marseille, tambouille ou magouille, ratatouille”! Pourtant, Marseille avec Guérini, c’est sérieux : logement, circulation et transports publics, propreté et environnement, éducation populaire et culture, y a pas photo, c’est une autre image. Le front du refus contre Gaudin défend un programme et je me demande bien au nom de quoi ceux qui votent pour les listes Guérini sont assimilés à des personnes qui vont à la soupe, fût-elle de poissons. Calomnier, c’est un défi périlleux quand on réclame la confiance de l’électorat ! Donner la leçon comme un vieux tribun déchu de son autorité aussi. Restons-en aux faits : aventurez-vous jusque dans l’école de la Corderie où sont scolarisés mes petits-enfants, et vous comprendrez que ceux qui soutiennent la municipalité qui a, depuis 13 ans, eu en responsabilité l’avenir des écoliers de Marseille n’ont vraiment pas de leçon de dignité à donner, à quiconque, même pas à moi qui vote loin de Marseille mais qui n’ai jamais vu locaux scolaires communaux aussi lamentables.

    #253
  10. Bicou

    Le dernier maire socialiste de Marseille, Vigouroux, avait effectivement laissé les écoles publiques dans un été lamentable.

    Il a fallu pour Gaudin, tout remettre aux normes.

    #254
  11. rené r.

    Décidément Bicou est impayable ! Gaudin est arrivé en 1995 ! Si vous avez à remettre aux normes votre habitation, et que votre confiance va à l’entreprise Gaudin, appelez dès aujourd’hui mais réservez un ou deux dimanches de 2021 pour discuter du devis…
    Le lapsus de Bicou est pertinent : c’est vrai que les “étés” sous Gaudin sont “lamentables” pour les écoles : pas de travaux de rénovation, rien !

    #255
  12. Bicou

    Pourquoi toujours des contre vérités ! Le parc immoblier des écoles était lamaentable à la fin du mandat de Vigouroux. Aujourd’hui les rénovations, les selfs ont changé l’allure de nos écoles.

    Les dépenses d’investissement programmées pour 2008 concerneront notamment :

    – groupe scolaire (GS) Mélizan-Fiolle-Puget (6ème arr.) : reconstruction
    – GS Révolution (3ème arr.) : création d’une école et réhabilitation de la maternelle
    – GS Major-Evéché (2ème arr. ) : restructuration
    – GS Arenc-Bachas (3ème arr.) : réhabilitation
    – école des Abeilles (1er arr.) : extension
    – école des Chartreux (4ème arr.) : restructuration-extension
    – groupe scolaire de Plan-d’Aou (15ème arr.) : restructuration
    – école maternelle rue Jobin (3ème arr.) : création
    – école maternelle des Martégaux (13ème arr.) : reconstruction
    – école maternelle Oddo (15 ème arr.) : extension
    – et la poursuite du passage en selfs des cantines scolaires

    Avec Guérini c’est vraiment de la critique sur tout. Il ne doit pas aimer beaucoup notre ville pour la dénigrer à longueur de journée.

    #256
  13. rené r.

    Je redis : je suis un grand-père à qui il arrive d’accompagner ses petits-enfants à l’école. Je me réjouis donc du réveil électoral et des promesses de Gaudin pour 2008. Mais j’explique ma défiance.

    La Corderie, c’est une école primaire au 5° étage d’un immeuble ouvert jour et nuit sans gardien, avec un centre social et un gymnase, un ascenseur presque toujours en panne, des escaliers infects, que les gamins empruntent, urinoirs de circonstance, canettes vides, poubelles…C’est une école primaire qui accueille des maternelles parce que la place manque déjà à la Maternelle rue Sainte-Catherine à côté.

    Pour aller à l’école, nous prenons la rue Sainte, étalage d’immondices sur le trottoir, poubelles débordantes, un beau rat parfois, mort ou vivant, tout ça à hauteur d’enfants!

    C’est parce que j’aime Marseille, et mes petits-enfants, que je dénonce cette situation.

    Je ne suis pas le seul, de nombreux parents d’élèves, sans doute d’affreux gauchistes, ont manifesté et dit leur colère devant la mairie début février.

    #259
  14. Bicou

    Un dysfonctionnement ne fait pas une politique !

    Et si les gens étaient moins sales, moins égoistes, celà irait mieux. C’est une hsitoire d’éducation, de respect. Il y a des coups de pieds au cul qui se perdent…

    Et la ville a énormement changé et c’est bravo pour ce qu’a pu réaliser Jean-Claude GAUDIN.

    #266
  15. rené r.

    C’est pas Gaudin, c’est pas moi, c’est LES GENS !

    Et qui va donner les leçons musclées de civisme ? Les responsables et les syndiqués FO de la Mairie?
    Une remontrance, fini, parti ?!

    Soyons sérieux, un seul dysfonctionnement, un seul, témoigne déjà d’une (absence) de politique. Et il en existe beaucoup d’autres…

    #279
  16. kalayadjian

    Comment pouvez-vous traiter M. Muller de Faux Cul alors que vous ne le connaissais même pas?Childéric est un ami de très longue date et je l’ai accompagné pendant sa campagne et je ne regrette absolument pas de l’avoir fait. Si quelqu’un est faux cul il faudrait plutôt regarder du côté de la mairie qui ont employé des méthodes lamentables et la place qu’occupe maintenant M. Muller est largement acceptable sachant tout ce qu’il a enduré pendant sa campagne au prix de sa vie et de son intégrité.
    A bon entendeur salut!!!

    #303

Laisser un commentaire