Pourquoi Jean-Noël Guérini sera le prochain Maire de Marseille ?

Monday 25 February 2008

mrs-lechangement.jpgC’est vrai, en posant cette question ou plutôt cette affirmation, vous allez attendre de mon billet, une argumentation, des précisions ou même des révélations. Rien de tout cela, car il s’agit de mon intime conviction ! Je vais tenter d’apporter la preuve qu’à 12 jours du premier tour des élections municipales de Marseille, la candidature des listes Faire gagner Marseille conduites par Jean-Noël Guérini est plus que crédible, mais surtout cohérente avec les envies et les besoins des marseillais.

La formule des “tous pourris” que l’on pouvait entendre il y a quelques années s’est estompée et c’est tant mieux. Mais l’attente est toujours là, présente et forte. Et je le sais, on me le dit, beaucoup d’espoir est fondé sur ces élections municipales 2008.

La réplique du film de Cédric Klapisch Le Péril Jeune “Si tu ne t’occupes pas de politique, la politique s’occupera de toi” est parfaite pour illustrer le mouvement qui s’est mis en place autour de la candidature de JNG.

Les réseaux se mobilisent et s’activent. Un collectif “13 ans ça suffit” s’est mis en place, les femmes ont lancé un appel : parce qu’elles ne voient pas forcément la ville comme les hommes, parce que leurs priorités ne sont pas forcément les mêmes, les femmes veulent vous faire partager un regard genré sur Marseille, être force de proposition pour une ville moderne, solidaire et écologique. Le monde de la culture, plus discret, est en attente d’une nouvelle dynamique et a été nombreux et très attentif lors des deux réunions organisées avec JNG.

En communication, je dis toujours qu’il existe deux méthodes infaillibles : le “bouche à oreille” et le “j’ai testé” ! JN Guérini a, jusqu’à ce jour, très bien réussi à faire de la première technique son arme favorite, grâce à une campagne démarrée très tôt, dès septembre 2007, aux réunions thématiques et aux nombreuses et différentes rencontres, réunions, repas, petits déjeuner et soirées. JNG ne laisse pas la politique aux autres, mais a préféré la dompter.

On le sait, les attentes sont fortes à Marseille. Le désir de changement est profond et la rupture avec l’équipe municipale sortante est là, toute proche. La crédibilité du projet et de l’équipe de Jean-Noël Guérini se construit de jour en jour un peu plus, s’affirme de jour en jour. La gauche est rassemblée, les centristes ne se reconnaissent pas vraiment avec les deux pilotes du MoDem C. Madrolle et JL Bennahmias et du coup, penchent pour le nouveau Guérini, ce néo socialiste marseillais social-démocrate.
A droite, on observe sa campagne avec attention. Les plus convaincus voteront UMP mais les autres, ceux qui pour une élection locale prennent en compte une personnalité et un projet particulier… Rien n’est dit, rien n’est fait.
C’est la grande part des indécis (20%) que l’on retrouve dans les derniers sondages, ce sont eux qui vont faire l’élection et la victoire de JN Guérini.

A droite, il faut dire que Gaudin est sûr de lui. Ce n’est que sous la pression de certains qu’il a lancé sa campagne avant la date prévue. Concrètement, l’UMP ne fait pas vraiment campagne, au grand dame de Renaud Muselier pour qui, ne pas faire campagne est une catastrophe. D’ailleurs, pour la petite histoire, rien ne va plus avec son suppléant Bruno Gilles dont les amis ont lancé une pétition pour que ce dernier reste Maire de secteur…(??)
Gaudin est sûr de lui et il ne devrait pas. Car au-delà de la notoriété dont il dispose, les marseillais veulent de la nouveauté. L’usure du pouvoir pourrait donc lui être fatal. Pour les marseillaises et marseillais que je croise régulièrement, ceux qui ne font pas de politiques, et bien, ils ne se reconnaissent plus dans l’équipe Gaudin-Muselier. En fait, ils veulent simplement un changement, de la nouveauté, une nouvelle équipe, de nouvelles personnalités, une nouvelle dynamique et simplement, ils veulent rêver d’un Marseille du XXI° siècle, en phase avec la société. Le choix de Jean Viard pour la présidence de l’Etablissement Public Euroméditerranée et celui de Samia Ghali est autant symbolique que nécessaire pour la changement générationnel et le changement de la classe politique locale.

Les navettes maritimes pour fluidifier les transports urbains, un Vieux Port piéton, un métro ouvert jusqu’à 1h le week end, plus de places en crèches, une transparence dans l’attribution des logements sociaux, des transports en commun moins chères et des quartiers mieux desservis, une vie culturelle dynamique, une place plus grande accordée à la jeunesse dans la ville, une ville propre, sécurisée et accueillante, c’est une grande part du rêve que JNG propose aux marseillais. C’est probablement la clef de la réussite pour Marseille de l’équipe Guérini et c’est aussi pourquoi Jean-Noël Guérini sera le prochain Maire de Marseille.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

17 commentaires sur “Pourquoi Jean-Noël Guérini sera le prochain Maire de Marseille ?”

  1. Bicou

    Et voilà la voyance au secours de Guérini…. du niveau que “si ma tante en avait, ce serait mon oncle” !
    Soyons sérieux, Bruno Gilles restera Maire d’arrondissements, Muselier sera Président de la communauté Urbaine. Les seules pétitions qui circulent sont des pétitions de soutien et elles ont un grand sucès.
    Et il n’y a pas l’ombre d’une difficulté, le dernier sondage donne le tandem Muselier/Gilles vainqueur au second tour (51/49 face à Guérini). A mon avis les difficultés vont plutot venir à gauche, car Menucci réussit mieux sa campagne que Guérini.
    Une des cause de son échec sera le faible ancrage de Rouzaud et de Carlotti dans le quartier. A jamais venir au conseil d’arrondissements pour Rouzaud, voilà ce qui arrive… il ne connait ni le terraisn, ni ses dossiers !

    #161
  2. Nadine

    @Bicou,
    Votre présence sur ce blog pour y apporter la contradiction est la bienvenue. Hèlas, je vous lis toujours avec déception ! Vous affirmez vos convictions sans argumentations, comme si vous vouliez vous convaincre vous-même. Comme si vous vouliez encore y croire…..Si vous quittiez cinq minutes votre clavier pour vous rendre sur le terrain, vous vous apercevriez de la grande déception des marseillais (même et surtout ceux qui ont voté deux fois Gaudin et plus récement Sarkosy et de leur volonté de changement, quand ce n’est pas de leur colère…). Voyez-vous, cher Bicou, cela s’appelle la réalité. Bien loin de vos espoirs !

    #162
  3. david

    J’ai beaucoup de peine avec les projets pharaoniques de Guérini : il promet beaucoup, il promène sa baguette magique telle une fée clochette au quatre coins de Marseille….
    Le conseil général a toujours eu une démarche sectaire en n’aidant que les siens.
    Je suis étudiant et la fac de droit sur la canebière a été intégralement financé par la ville, le conseil général n’a pas versé le moindre euros pour le retour des étudiants en centre ville.
    On n’est plus obligé d’aller à aix et je pense qu’on peut légitimement remercier Gaudin de son action.
    Alors Guérini, non merci !

    #163
  4. giovannoni

    Mr Guérini nous dit aimé sa ville mais en tant que Président du département il ne l’a pratiquement jamais aidé financièrement et sur ce point là je rejoint david il est sectaire en supprimant les subventions à des associations qui sont proches de la municipalité actuelle. D’autre part que peut on attendre d’un politique qui, élu conseiller municipal a trompé la confiance des électeurs qui lui avaient accordé leur confiance Alors dire “aimé sa ville” c’est vraiment ce moquer du monde.Voter Guérini c’est arrêter le devellopement de notre cité.

    #164
  5. Nadine

    @ David,
    Le conseil général est chargé uniquement de l’entretien et de la réfection des collèges. Ceci explique cela…..et Mr GUERINI n’est pas responsable de l’entretien des facultés. Quand on voit dans quel état elles se trouvent, on dit merci qui ?

    #165
  6. david

    Cela n’explique rien du tout, car la mairie n’est en charge que des écoles maternelles et primaires !
    Et celà ne l’a pas empêché d’investir sur une faculté alors que ce n’était pas de sa compétence.
    Conseil Général (et Régional d’ailleurs) ne l’ont pas fait.
    Et puis cette critique permanente de la ville me gonfle. Marseille change petit à petit d’image, en positif, et ce n’est pas le moment de tout saccager.

    #166
  7. Bicou

    Les saluts de la main droite ne sont pas ma tasse de thé !

    #167
  8. Stéphane

    Jean Noël Guérini a surtout eu le talent de révéler cette société civile qui fait la qualité de la ville de Marseille. Alors qu’il tirait sa réputation comme bon gestionnaire du département, il a su sortir des cadres et s’intéresser à l’effervescence marseillaise. Je pense que ce travail finit par payer et le billet le souligne bien. A tel point que Jean Noël Guérini sera le futur maire de Marseille.

    #168
  9. antoine

    Bon ça s’affronte ferme sur la blogosphère, c’est heureux. Je le trouve bon moi ce papier. Il est engagé certes, mais c’est tout l’objet d’un blog personnel, c’est le contraire qui serait étonnant. Qui plus est sur le blog d’un jeune garçon qui fut candidat de gauche naguère. Il faut donc que nos amis blogueurs de droite se calme. Je ne vois rien là que de très normal et très sain. Peut-être ne supportent-ils pas un point de vue différent du leur? par ailleurs très bien écrit ! Ça sent la fin de règne pour les amis du maire sortant et… ça aussi c’est heureux.

    #169
  10. karima

    Je tiens à vous féliciter pour votre blog. Cet article est très intéressant car il résume parfaitement le projet ambitieux de Monsieur Guérini pour Marseille. Grâce à une campagne dynamique, il a réussi non seulement à combler son retard de notoriété vis-à-vis de son concurrent mais il est surtout en passe de le dépasser. Je ne serais pas étonnée que les prochains sondages placent Monsieur Guérini en tête. Je crois fermement en ses chances de victoire finale.

    #171
  11. david

    Mais que vous imaginez-vous donc ?
    Guérini a sans doute gagné, mais gagné le pompon du clientélisme !

    #172
  12. karima

    En terme de clientélisme, comme l’a dit Monsieur Guérini, il n’arrive pas à la cheville de Monsieur Gaudin.

    #173
  13. Bicou

    Guérini a fait voter près de 600.000 euros de subventions exeptionnelles aux associations des seuls 4ème et 5ème arrondissements, par la commission permanente du Conseil Général de début février 2008.
    Il faut ouvrir les yeux sur ces pratqiues d’un autre âge !
    Marseille a besoin d’un maire qui agit dans la clarté et la transparence, et seul Gaudin a le charisme pour faire continuer à faire bouger Marseille.

    #174
  14. Max

    @David, au lieux de regarder votre nombril, allez en face a la Cité des Associations qui dépend de la mairie, ce n’est pas la joie ! manque de moyens, d’équipement, etc… pourtant prés 600 Associations y sont domiciliées! alors Gaudin non !

    #175
  15. gyptis

    Les actions de l’équipe municipale actuelle ont été faites dans la précipitation c’est surtout ce fait que l’on peut reprocher à m.Gaudin.
    La grande majorité des dossiers a été traité dans un esprit élitiste, sans harmonie dans l’évolution des différents quartiers.
    Les résultats très couteux auront peut être des retombées mais elles ne pourront pas être quantifié avant des dizaines d’années. Entre temps, on devra éponger la dette. Il s’agit de 1,7 milliards d’euros, loin de la centaine de million réclamée aux conseil général.
    Et ne venez pas remettre sur la table les quelques milliers de touristes de passage. Ce ne sont pas eux qui batissent la ville.
    L’équipe en place doit être changée. Si elle a fait du bien sur le long terme on saura s’en rappeler dans 13 ans..

    #178
  16. lucienne

    llucienne depuis que la droite est passer au pouvoir
    c”est la faillite gaudin dit toujours qu’il se débrouille seul depuis qu’il est maire de marseille je ne reconnais plus ma ville natale je suis fier de participer à la campagne municipale guerini 2008 car c’est là qu’on se renconte que les marseillais veulent du changement et pour ça faut que gaudin laisse sa place alors que tous les marseillais qui veulent bouger vote guerini la gauche à du coeur la droite exploite gaudin ment il embauche genre c.E.s vacataire bouche troue j’en suis un ex. je me retrouve à la rue avec ma fille et malgrès plusieurs courriers en mairie du 5ème bruno gilles
    je crève la dalle avec ma fille agée de 10 ans attention de pas vous faire avoir car je me suis fais avoir par l’ump

    #183
  17. HEER

    Le 5 mars 2008
    Pour devenir Maire de Marseille il faudrait que monsieur Guérini cesse de dire des contre vérité et d’afficher les accords secrets qu’il a passés avec les syndicats tel que cela apparaît dans ses déclarations: transports publics, port de Marseille, propreté de la ville.
    Par ailleurs il suggère un accord communal avec Aix-en-Provence, et pourquoi pas avec Aubagne?
    Monsieur Guérini s’adresse à une population qui ne s’intéresse pas au devenir de la ville. Si non il ne peut être elu.
    Le nombre de contre vérité (mensonges?) est tel que les réponses de monsieur Gaudin devraient être sanglantes.
    Enfin monsieur Guérine semble avoir déjà passé des accords de coopération financière avec le Conseil Général.
    Je perds confiance dans les propos et les promesses de monsieur Guérini.
    eer Olivier

    #211

Laisser un commentaire