Gaudin 52% • Guérini 48% : l’écart se resserre selon un sondage TNS-Sofrès pour La Provence

Wednesday 6 February 2008

gaudin-guerini.jpgIls sont de retour.
Je vous le disais dans un précédent billet, un sondage a été réalisé du 31 janvier au 2 février 2008. C’est l’institut TNS Sofrès.Logica, qui a effectué le sondage selon la méthode des quotas (par téléphone auprès d’un échantillon de 700 marseillais âgés de 18 ans et plus) pour le quotidien régional La Provence.

Intention de vote au second tour :
Jean-Claude Gaudin : 52%
Jean-Noël Guérini : 48%
Au premier tour, les deux listes d’extrême-droite (FN et MNR) atteignent 10% et le Modem 5% des intentions de vote.

Un précédent sondage du même institut réalisé du 11 et13 octobre 2007 donnait un écart 55%/45%. Malgré le lancement de campagne, à grand renfort de communication, de Jean-Claude Gaudin mi janvier, le travail mené par l’équipe de Jean-Noël Guérini est en train de payer. Le fort désir de changement qui s’était exprimé en septembre dernier lors d’un sondage BVA commandé par le candidat socialiste se transforme maintenant en véritable mouvement d’adhésion pour les listes Guérini. C’est probablement le fruit d’une communication bien maîtrisée et judicieusement orchestrée par l’entourage de JNG, mais surtout et principalement grâce aux différentes réunions publiques, rencontres et visites dans les quartiers.

Comme le précise à juste titre la dépêche AFP qui annonce la publication du sondage (annoncée sur le site laprovence.com dès 20h14), “l’enquête ne prend toutefois pas en compte la division de la ville en huit secteurs, ce qui peut changer la donne. En 1983, Jean-Claude Gaudin, majoritaire en voix contre le socialiste Gaston Defferre, avait perdu l’élection en se retrouvant minoritaire en sièges au conseil municipal, du fait du mécanisme particulier qui s’applique à Paris, Lyon et Marseille“.

Plus qu’une quarantaine de jours avant le premier tour et nous verrons bien !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 commentaires sur “Gaudin 52% • Guérini 48% : l’écart se resserre selon un sondage TNS-Sofrès pour La Provence”

  1. sylvie

    il est évident que l’écart se resserre. Certainement que cela est dû au fait que la campagne n’a pas véritablement commencée, et on a l’impression que les deux principaux candidats en sont encore à un round d’observation , alors que nous devrions assister à une phase de proposition ce que seul Gaudin a fait, et je pense très bien fait grâce à un prjet sérieu et ambitieu pour Marseille.
    Advienne ce qu’il pourra, et comme vous dites, la particularité de l’élection par secteur peut changer la donne dans un sens comme dans l’autre.

    #105
  2. Annick

    Je trouve que les derniers tracts dénonçant la “gestion” Gaudin (si l’on peut appeler “ça” ainsi !!!) sont excellents et devraient permettre aux forces de progrès de se faire entendre et de l’emporter. Je savais que le bilan était très mauvais (manque de réalisations ou réalisations contestables, gaspillages financiers colossaux dans des campagnes de communication sans effets, gestion financière tout court calimiteuse, politique encourageant la spéculation immobilière, organisation hasardeuse des transports en commun, impôts locaux élevés, centre ville d’une saleté innomable) mais ce que je découvre est encore plus grave pour Marseille. Un vrai crève-coeur lorsque l’on aime cette ville !

    #107
  3. Lucas

    J’aime cette ville , et je veux voir gagner GUERINI , porteur d’un nouvel elan pour la ville !

    #112
  4. dani

    que les marseillais réfléchissent bien à leur choix, car mr guerrini se prend pour mr propre, mr gaudin est meilleur gstionnaire que mr guerrini, le socialiste aime le pouvoir s’il en était autrement ils auraient aidé financièrement la ville de marseille, ils veulent soi-disant créer des crèches supplémentaires, si c’était le cas ils n’auraient pas versé 0.23 E par enfant, quant aux pompiers ils sauvent des millions vie quel remerciement de la part du conseil général 0.00 E, avant de vous prononcer vous devriez prendre connaissance de la séanc du conseil général, quand on entend menucci dire qu’il n’a rien à cirer des marseillais, si vous voulez voter pour les socialistes tout l travail que mr gaudin et son équipe ont effectué n’aura servi à rien, réfléchissez quand vous irez voter, car les promesses électorales des socialistes on les connait, genre smic 1500 E de ségolène royal concernant les élections présidentielles

    #122

Laisser un commentaire